ARUC

Équipe

 
Serge Brochu
Directeur du programme de recherche
Titulaire d’un doctorat en psychologie de l’Université de Montréal, Serge Brochu a enseigné à l’École de criminologie de 1986 à 2016. Il y a exercé de nombreuses fonctions administratives au sein de l’Université de Montréal, dont celles de directeur du Centre international de criminologie comparée, directeur exécutif du Forum international des universités publiques, de vice-doyen à la gestion et aux ressources humaines et de vice-doyen aux affaires professorales à la Faculté des arts et des sciences, ainsi que vice recteur adjoint - recherche, création et innovation à l’Université de Montréal. Il est actuellement directeur scientifique du Centre de recherche et d'expertise en dépendance du CIUSSS du centre sud de l'île de Montréal. Serge Brochu s’est également illustré dans l’administration d’organismes internationaux associés à la criminologie. De 2002 à 2008, il a occupé le poste de secrétaire général de l’Association internationale des criminologues de langue française, de 2006 à 2012, il a été président de la Commission scientifique de la Société internationale de criminologie et de 2012 à 2014, il a assumé la présidence de cette Société. Il est maintenant président honoraire de cette association internationale. On lui doit également la création du Groupe d’experts internationaux sur les trajectoires déviantes. Cofondateur du groupe Recherche et intervention sur les substances psychoactives, il en a assumé la direction scientifique durant 20 ans. Serge Brochu est un spécialiste du contrôle social et judiciaire de la toxicomanie. Il a rendu compte de ses travaux de recherche dans plus de 300 conférences, une centaine d’articles, une soixantaine de chapitres de livres et de 12 livres. Ses recherches lui ont valu la reconnaissance de la Société royale du Canada qui l'a élu membre ainsi que de l’Association des centres de réadaptation en dépendance du Québec qui lui a décerné son prix Hommage en 2013. Il est actuellement le président de l’Association des intervenants en dépendance du Québec et membres de nombreux conseils d’administrations et de comités se vouant à la recherche ou au transfert de connaissances.
Lire plus
 
Michel Landry
Directeur du programme de recherche
Michel Landry est professeur associé au département de psychologie de l'Université de Montréal et a occupé, pendant de nombreuses années, le poste de Directeur de la recherche et du développement universitaire au Centre Dollard Cormier - Institut universitaire sur les dépendances. Il a un Doctorat en Psychologie. Sa double expertise (intervention et recherche) lui a permis d'exercer une influence déterminante dans l'implantation d'un véritable partenariat entre les chercheurs et les milieux de pratique dans le champ des dépendances au cours des 20 dernières années. Il est très engagé dans la recherche comme le démontrent le nombre de ses publications (70+) et de ses communications (150+) au Québec et en Europe. Ses travaux de recherche ont conduit au développement de plusieurs instruments d’évaluation et de dépistage en plus d’outils d’intervention pour les adultes et les jeunes aux prises avec une consommation problématique d’alcool. Aussi, il est membre du comité de rédaction de la revue Drogues, santé et société dont il a assumé la direction pendant 11 ans. Ses champs d'expertise se résument autour des thèmes suivants : efficacité des traitements en toxicomanie, évaluation de la qualité des services, comorbidité psychiatrique chez les personnes dépendantes aux drogues et liens entre la recherche et l'intervention.
Lire plus
 
Karine Bertrand
Responsable de l'axe 1 (point de vue des usagers)
Karine Bertrand a obtenu son B.Sc. en psychologie à l’Université de Montréal en 1997 puis un doctorat Ph. D en psychologie profil recherche intervention de l’Université de Montréal en 2004. À titre de psychologue clinicienne, elle a été formée à l’Université de Montréal et à l’hôpital Douglas en intervention de couple, individuelle et de groupe notamment auprès d’une clientèle présentant des problèmes psychologiques sévères, tel le trouble de personnalité limite. Elle a également acquis une expérience clinique auprès de jeunes aux prises avec une dépendance. Professeure agrégée aux programmes d’études et de recherche en toxicomanie de la Faculté de médecine et des sciences de la santé l'Université de Sherbrooke (www.usherbrooke.ca/toxicomanie). Elle est également la directrice du Service de toxicomanie.  Chercheure régulière au RISQ, à l’Institut universitaire en dépendance ainsi qu’au Centre de recherche de l’Hôpital Charles-Le Moyne (CR-HCLM), aussi associée à la Chaire de recherche en toxicomanie de l’Université de Sherbrooke, ses activités de recherche portent sur deux grands thèmes: la compréhension des facteurs influençant le processus de changement au cours des trajectoires des personnes aux prises avec des conduites addictives ainsi que l’évaluation de l’efficacité des services leur étant destinés. Plusieurs de ses travaux s’intéressent plus particulièrement aux jeunes toxicomanes ainsi qu’aux problèmes concomitants de santé physique et mentale associés à leur usage problématique de psychotropes. L’entretien motivationnel est un autre domaine d’intérêt, tant du point de vue de l’enseignement que de la recherche, celle-ci ayant mené un essai randomisé évaluant l’efficacité de l’entretien motivationnel auprès de personnes qui s’injectent des drogues.
Lire plus
 
Natacha Brunelle
Responsable de l'axe 1 (point de vue des usagers)
Natacha Brunelle, Ph.D en criminologie, est professeure titulaire au Département de psychoéducation de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les trajectoires d'usage de drogue et les problématiques associées. Elle est également chercheure régulière au Groupe de recherche et d’intervention sur les substances psychoactives-Québec (RISQ) et à l’Institut universitaire sur les dépendances. Elle s’intéresse principalement aux trajectoires d’usage de drogues des adolescents, aux trajectoires de réadaptation des toxicomanes, aux liens drogue-crime, ainsi qu’aux liens entre la consommation de substances psychoactives, la délinquance et les jeux de hasard et d’argent. Elle s’intéresse également à la consommation de substances psychoactives dans les territoires Inuit canadiens.
Lire plus
 
Marie-Josée Fleury
Responsable de l'axe 2 (point de vue des prestataires de services)
Marie-Josée Fleury, Ph.D., s'est jointe à l'équipe de chercheurs de l'Institut Douglas en 2002, après avoir obtenu son doctorat en santé publique avec une spécialisation en organisation des soins à l'Université de Montréal. Ses recherches visent à mieux comprendre les composantes clés d’amélioration des systèmes de soins et d’adéquation des services aux besoins des usagers, particulièrement dans les domaines de la santé mentale, de l’itinérance et des dépendances. Les axes de recherche de Marie-Josée Fleury couvrent l'analyse des systèmes de soins, l’évaluation des politiques et des services, les relations inter-organisationnelles et les études d’impact sur la clientèle. Elle dirige plusieurs projets de recherche, notamment sur: 1.les réseaux intégrés de services, leur performance et leur impact sur la clientèle 2.l’utilisation des services 3.l’adéquation des services aux besoins 4.l’implantation de programmes innovateurs (dont le projet Chez Soi) 5.les trajectoires de services en santé mentale, en itinérance et en dépendances
Lire plus
 
Michel Perreault
Responsable de l'axe 2 (point de vue des prestataires de services)
Michel Perreault, Ph.D. est chercheur à l'Institut Douglas depuis 1986 et il effectue des recherches visant à évaluer les services et les traitements en psychiatrie, en vue de leur amélioration. Il est membre du Groupe de recherche et intervention sur les substances psychoactives-Québec (RISQ) et un chercheur associé au Centre de réadaptation en dépendance de Montréal – Institut universitaire (CRDM-IU). Œuvrant en milieu de pratique clinique, Michel Perreault et son équipe mènent des projets de recherche appliquée sur les traitements, l'organisation et l'évaluation des services en psychiatrie et en toxicomanie. Il s’intéresse particulièrement aux personnes souffrant de troubles concomitants de santé mentale et de toxicomanie et à l’intégration des services qui leur sont destinés. Depuis 2002, il est responsable d’un programme de formation croisée dont le but est d'améliorer le fonctionnement en réseau des services en santé mentale et en toxicomanie. Le programme a rejoint plus de 2600 intervenants depuis ses débuts, et il est en voie d’implantation dans plusieurs autres régions. Michel Perreault mène aussi l’évaluation de plusieurs traitements et de programmes en toxicomanie, dont certains auprès des personnes dépendantes aux opioïdes et des utilisateurs de drogues injectables. Il s’intéresse tout spécialement à l’évaluation des interventions menées par des pairs-aidants auprès de cette clientèle et aussi auprès des personnes aux prises avec un trouble anxieux, dans le cadre de groupes d’auto-traitement.
Lire plus
 
Catherine Patenaude
Coordonnatrice du programme de recherche
Catherine Patenaude, M.Sc. en criminologie, travaille comme professionnelle de recherche à l'Université de Montréal depuis 2008. Elle a collaboré à plusieurs projets de recherche dans le domaine de la toxicomanie. Elle a notamment coordonné un projet de recherche qui visait à évaluer l'implantation d'Alcochoix+, un programme de boire contrôlé offert dans les CISSS et les CIUSSS du Québec. Elle a par la suite assumé la coordination d'une importante Alliance de recherche universités-communautés du CRSH de 2009 à 2015 qui s'est intéressée aux trajectoires addictives et aux trajectoires de services de personnes toxicomanes.
Lire plus
 
Michael Sam Tion
Coordonnateur du programme de recherche
Michaël Sam Tion, M.Sc. en Pratiques de recherche et action publique obtenu 2011, a présenté son essai intitulé La diffusion des résultats de la recherche scientifique en sciences sociales sur l'internet, sous la direction de la professeure-chercheure Hélène Belleau. Depuis, Monsieur Sam Tion a été assistant de recherche pour un projet de recherche sur l'itinérance et la santé mentale ainsi que coordonnateur de recherche du Programme de formation croisée sur les troubles concomitant de santé mentale et de toxicomanie à l’Institut universitaire en santé mentale Douglas. Il travaille en ce moment pour Serge Brochu et Michel Landry dans le cadre de l'ARUC, trajectoires addictives et trajectoires de services.
Lire plus
 
Fermer